Warning: Declaration of mts_Walker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /homepages/20/d451134455/htdocs/isolation_combles/wp-content/themes/point/functions.php on line 79
Isolation phonique combles : tout savoir - Isolation des combles

Isolation phonique combles : tout savoir

Les isolants traditionnels : laines de verre, de roche, les mousses de Polyuréthane etc. sont les plus utilisés mais il existe également un éco-matériau, un isolant écologique qui est fabriqué avec de la fibre de chanvre, de la fibre de bois et 10% de fibre de polyester qui est destiné à l’isolation phonique ou acoustique.

Isolation phonique des combles

devis

Les caractéristiques de l’isolant phonique combles

Les panneaux isolants phoniques combles sont beaucoup plus denses. Au niveau de l’isolation, la fibre de chanvre et la fibre de bois sont isolantes thermiques, elles sont également isolantes écologiques et enfin elles sont isolantes contre la chaleur.

Le montage des couches d’isolant phonique combles

Pour le montage de l’isolation, on procède au montage de la première couche entre les chevrons et la deuxième couche par-dessous. Il ne faut jamais oublier que quand on fait une isolation sous-toiture, il faut toujours qu’il y ait un espace, une lame d’air entre la sous-toiture et l’isolant.

Maintenant, il faut mesurer l’espace où on va mettre l’isolant en longueur et en largeur. Et à chaque fois, il faut ajouter 2 cm pour que le panneau vienne se bloquer à l’intérieur. On rapporte les mesures sur l’isolant. Utilisez un couteau à dents pour couper l’isolant. On procède ensuite au montage des panneaux d’insolant entre les chevrons. Le but c’est toujours d’avoir une isolation continue et parfaite, donc, il faut mettre de l’isolant dans tous les recoins de la surface.

La première couche entre chevrons fait nécessairement 80 mm d’épaisseur puisque les chevrons ont 80 mm d’épaisseur. Pour avoir une isolation sérieuse et qui correspond à ce qu’on voulait vraiment, ajoutez un panneau de 120 mm. Donc, au total, il y aura une isolation de 200 mm qui sera bien parfaite pour votre maison.

La fixation de la deuxième couche d’isolant

Il y a plusieurs techniques comme la mise en place d’un contre-chevronnage mais avec l’épaisseur qu’on a déjà, cela peut surcharger votre sous-toiture, en plus, c’est plus couteux. Mais avec les panneaux denses, on peut tout de suite les fixer au niveau des chevrons en mettant les panneaux en dispositif à cheval. Commencez par marquer l’emplacement des chevrons par un crayon du côté du mur et du chevron.

L’installation de la deuxième couche d’isolant

On installe les panneaux par vissage. Marquez le centre de chaque panneau par sa largeur, fabriquez 3 rondelles en carton pour chaque panneau. Prévissez avec des vis de 140 mm (120 mm pour l’épaisseur du panneau et 20 mm pour entrer dans le chevron) au niveau des 3 marquages sur le panneau. Maintenant, vissez les panneaux au niveau des chevrons.

Habillage de l’isolation phonique combles

Pour l’habillage de l’isolation, vous pouvez optez pour le système de rails et posez l’habillage comme les plaques de plâtre. Donc, fixez les rails avec des vis de 160 mm et procédez ensuite à la pose de l’habillage que vous voulez pour votre sous-toiture.

L’isolation phonique des combles, mis à part son atout écologique, est aussi performant en été et en hiver. Elle est donc constituée de fibre de chanvre et fibre de bois mélangée. Elle ne permet pas à la chaleur quitter la maison en hiver et de ne pas faire entrer la chaleur en été. Donc, c’est à la fois un bon isolant à la fois thermique et acoustique. On peut difficilement faire mieux.

devis

Mots clés:

  • isolant

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *